Jump to content
Dharmaling Forums

mayan

Members
  • Content Count

    1
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutral

About mayan

  • Rank
    Newbie

Contact Methods

  • Website URL
    http://0
  • ICQ
    0
  1. bonjour à tous le bouddhisme ne reconnait pas , après analyse, ue quelconque identité fixe, pas d'âme, pas d'esprit indépendant, pas de moi autre qu'une convention verbale, purement utilitaire pour évoluer dans une société humaine faite de paroles. " il vaudrait mieux considérer le corps comme son moi plutôt que l'esprit qui change à chaque seconde" disait en substance Bouddha. De même, les sciences, de la biologie aux neurosciences, nous apportent le constat que le sentiment même de soi resulte uniquement de processus physiologiques ( des altérations cérebrales, accidents, rupture d'annévrisme, touchant des zones cérébrales particulières, modifient profondement le sens du moi, cf les recherche du neurologue Damasio ) Mais pourquoi le bouddhisme ne tire-t-il pas les mêmes conclusions que la science concernant l'extinction définitive de la conscience individuelle à la mort du corps ? le bouddhisme ne parle pas de réincarnation, puis qu'il rejete la notion d'âme ( pensons aux 4 sceaux du bouddhisme ) mais il y revient avec la renaissance et un sois disant courant de conscience post mortem . Qu'en pensez-vous ?
×
×
  • Create New...