Jump to content
Dharmaling Forums

nenuflar

Members
  • Content Count

    16
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

0 Neutral

About nenuflar

  • Rank
    Member
  1. Hello, I am quite surprised of this thread, at first I was a bit annoyed, but then it made me laugh trying to imagine all the different strategies that Dharmaling staff and Sangha would use to try to preserve each individual feelings Can you imagine some staff, going to the hear of each people who are making a regular donation, and telling "in order to preserve the feelings of the people who are not donating regularly you will get a ticket, but don't give money as you are allready giving more than 900 sit twice a month, but we don't want people to feel you are the elite because of this". Then they will have to imagine a strategy so that people who would see them whispering at the hears of some people wouldn't feel offended, ad so and so .... I guess it is better that everybody tries to find why is ego is hurt more than blaming a very nice system. If I have no money all is free for me at Dharmaling events (to precise, the only group I know where all is really free for the one who cannot pay) :roll: But at the same time in all our actions of everyday life we have to pay something. Most of the time double time, or for things we are not even concerned with. In that case we find it so normal that it doesn't even cross our mind. Here we are with a system where entrance is free, only donation suggested. I don't see any problem to be reminded that it is good to give something and why, and even indicated how much would be nice. Most of the time I never know how much to give I also understand that some people are giving regularly, it is very responsible from them, some kind of moral engagement and maturity toward the Dharma practice (I precise that I am not). And at the entrance the man who is giving the tickets seems too busy to check at the same times tickets, plus tickets given to people who allready payed maybe 20 times the suggested donation, plus people having feelings, etc... So a member card seems quite simple and logical to me. Then about the elite system, maybe some people are more used to each other, but this is in every group. Yet in Dharmaling you get the direct number or e-mail contact. I tried today and was in contact with Ven. Lodreu just by writing him. I can phone him, get appointment with Rinpoche like everyone else. I asked Ven. Lodreu about being a part of the elite group who is taking some times to prepare the room for teachings, and it was no problem at all. Only he told me: " ... it is necessary to know it before, in order to smoothen the process. If too many people come who don't know what to do, it can become really messy, and take more time and energy. We also have to respect the place, and create a good energy before the teachings". In final I think, as some have said, we all have been a bit spoiled, getting all for no effort. Now we should think about it with a more wide view. Only my humble opinion.
  2. Bonjour Chabi, C'était lié à la manière de faire une pratique. Pratiquer avec les quatres forces d'opposition. nenuflar.
  3. Hello, I wanted to aks about the 4 opponent forces, or power? Could somebody tell me what they are? What do they refer to? Thank you.
  4. Bonjour, J'ai entendu parler des quatre forces d'opposition, ou les quatre pouvoirs d'opposition, pourriez vous me dire ce que c'est? Opposition à quoi? et qu'est-ce que l'on entend par pouvoir? Merci, nenuflar PS: super le site, mais tout n'est pas encore au point on dirait.
  5. Bonjour, Je viens de trouver ça ce matin, je trouve que ça illustre bien le sujet. L'original est en anglais, alors je mets dessous une petite traduction. C'est clair. {|
  6. Bonjour, Justement lorsque l'on parle de ces voies rapides, n'est-ce pas là qu'est le plus grand risque d'erreur? Pourquoi une voie rapide, ça me semble un peu enfantin ... On n'a rien à faire et hop! Alors que dans la même lignée, la même tradition il y a tout un enseignement sur les pratiques préliminaires, les accumulations, etc... Avant de commencer la pratique. Egalement une chose qui me semble étrange c'est toutes ces initiations Tantriques. Ce n'est pas une voie qui devrait être secrète? Alors comment y-a-t'il toutes ces initiations, livres, etc... Est ce que ça veut dire que ce qui est livré est édulcoré, moins riche, ne contenant pas l'essentiel? En fait la question est: est-il possible de pratiquer le tantra en recevant une initiation comme elle est donnée dans un centre Bouddhiste, puis de faire la Sadhana. Je veux bien que les choses soient si naturelles, mais dans ce cas pourquoi tout le monde n'est pas naturellement avancé? Nenuflar
  7. Bonjour, Suite aux posts sur la vue conceptuelle et la relation de maître à dsciple je lance ce nouveau sujet. J'ai vu pas mal de monde avoir des problèmes avec une certaine forme de discipline. Pas mal de monde n'accepte pas qu'il faille suivre une sorte de cursus avant de pouvoir avoir certains résultats. Par exemple certaines personnes que je connaissais disaient qu'ils avaient des supers visions méditatives, mais ne pouvaient et ne voulait pas pratiquer Shine, parce qu'ils trouvaient ça "ennuyeux". Aussi on reporche souvent aux Gelugpas d'être des gros cérébraux, intéressés par couper les cheveux en 4, mais ne pratiquant pas vs les Kagyupa ou Dzogchen, où il était possible de passer directement à la pratique. Alors que j'ai vu qu'en fait tout pratiquant sérieux, vraiment engagé dans la pratique suivait le même tyupe de cursus avec des explication, commentaires, etc .... Donc pas de grosses différences. Donc ma question. Comment faire pour être sûr que l'expérience méditative que l'on a est valide, et n'est pas une illusion qui nous mène du côté opposé d'où nous voudrions aller? Par exemple si je me fais un film dans mes méditation, que je l'applique après à la réalité, en faisant ça tous les jours au bout de quelques années j'ai une visions complètement perturbée des choses. Peut-on ne pas s'appuyer sur les textes, qui décrivent les différents états d'esprits, textes écrits quand même par des hauts pratiquants, les expériences et manières de les développer? Est-il possible d'affirmer sa propre vue sans fondement collectif? Nenuflar.
  8. Bonjour Pao Pao, Gigu pourra effacer mon message si il le trouve déplacé, mais je vous trouve assez incroyable. Personnellement je trouve que vous n'apportez pas grand chose et mettez plutôt le bazar ici et ailleurs. Vous avez choisi d'aller poster sur l'annuaire du Bouddhisme en critiquant Dharmaling, Lama Shenphen, Lodreu, et compagnie comme vous dîtes, leur donnant des conseils sur comment ils devraient voir les choses. Vous avez posté sur ce forum sous différent noms pour la même raison, et vous parlez de Bodhicitta .... Comme si elle se nourrissait de vos actions négatives. En plus je suis désolé, mais j'ai lu les posts sur l'annuaire du Bouddhisme et Gigu n'a fait que vous pointer vos erreurs et contradictions. Si on allume un feu, il ne faut pas s'etonner que d'autres personnes viennent le voir. Au lieu de vouloir à tout pris que tout le monde accepte votre point de vue, comme "le point de vue" du pratiquant avancé, vous feriez mieux de profiter de ce que les autres peuvent vous apporter. Et ne dites pas que vous n'avez pas voulu dire que vous étiez avancé, etc... parce que c'est explicite dans tous vos posts. Aquarius disait que vous faisiez du tantrikisme, je suis bien d'accord avec lui. Je ne sais pas ce qu'en pensent les autres, peut être faudrait-il faire un autre post maintenant pour discuter de ça. Comment peut-on dire que son expérience méditative est correcte ou complètement érronée si on ne s'appuie pas sur des textes ou une lignée particulière. Pas de "oui mais moi je sais que", si on ne peut pas le démontrer d'une manière claire. Je ne suis pas un grand débateur, mais sinon chacun peut croire que si il se fait des films il approche de l'Eveil alors qu'en fait il prend le chemind es enfer .... Donc je vais de ce pas faire un autre post et je vous invite, si la modération le permet à venir en discuter. Dans une optique Bouddhiste, parce que si je veux une autre optique, il y a d'autres forums, hein? Nenuflar _____________________________ Post édité par Lodreu 18/01/2005 à 11:24 Note: pour plus de facilité je met un lien vers ce nouveau post : ICI . Bonne lecture à tous, Lodreu.
  9. bonjour à tous, content de penser à poster en français un peu, je vois que c'est pas la foule ici. Bon j'ai une question un peu théorique. J'ai un peu étudié la psychologie occidentale, et je me demande si on ne pourrait pas faire des rapprochements entre elle et le bouddhisme parfois. Il y a eu de grands courants de pensées quand même. Bon il y a aussi eu Freud et ses problèmes avec sa mère qu'il a réglé avec ses patients, mais bon ... Que pensez vous donc de la psychologie occidentale? Merci, Nenuflar 8)
  10. Hello everybody, I have another question on another subject. Thank you for all previous answers, it's quite helpfull. I was thinking about the type of attitude that a beginner, a student a bit green, can wait from a qualified master? There are big differences in the different Lama's attitudes, in what we can hear from one to another. And even some stories are quite shocking.... What do you think about? Bye, Nenuflar
  11. Hello everybody, I have a little question (at least for now), about preliminaries. What are they really, how to start and with what? That's a short question, but a big one actually 8) . Anybody can help me? Thanks, Nenuflar
  12. Thanks for the answer, it clears out few points. Actually I read on the title of the article that Lama Shenphen was having a Tulku name. What does that mean, is he a recognized Tulku from a Tibetan? Strange, I thought he was occidental, as the picture on the web site shows? Was he actually officially recognized? By who? Again I don't want to be impolite, but there is so much self made Gurus nowadays. Speacially on internet. So this brings two more questions: 1. Was he recognized by His Holiness, as I heard it was necessary. 2. How to judge if one person is "fitting" is title? Thank you for the answers, Nenuflar
  13. hello to all, I have a little question, i'm sorry if it looks a bit strange, but i heard a lot of terms and it can be confusing sometimes. Lately i was in contact with some people who used the terms of tulku, lama, rinpoche, yangsi. And it's quite difficult to get clear informations. Also I know some teachers, some are Geshe, and i know one case of misbehavior with one of them who is teaching in the West. I won't give names, but it's quite strange to me. He is supposed to be a teacher, and some people call him Lama. But he makes strange things. :roll: What can we do in such case? It creates quite a lot of tension to see some Tibetan teacher that people just see like better Buddhist than westerners, because of the color of their skin. I don't want to look impolite or something, but it's quite confusing. :oops: Thank you for sharing your experiences and knowledge with me. Nenuflar.
×
×
  • Create New...