Jump to content
Dharmaling Forums
Sign in to follow this  
kiowa

Bhikkhus et Sadhus

Recommended Posts

Bonjour ,

j'aurais aimé avoir l'avis de pratiquants de la tradition bouddhiste tibétaine ,sur les Sadhus ,(ou sannyasins) ,il s'agit des ascètes errants de l'inde ,yogis vagabonds ,et autres qui vivent une vie de moine eux aussi ,mais differente (en tous cas exterieurement) :leur but est aussi l'Illumination ,bien qu'ils appartiennent à une autre voie spirituelle : ils croient en Dieu (le Brahman) ,pratiquent eux aussi la méditation ,le yoga ,vivent d'aumones ou dans la "nature' ,et coté "apparences" c'est un peu l'inverse des bouddhistes ,puisqu'ils se laissent pousser les cheveux ,la barbe ,et sont plus "extravagants" et libres que la plupart des religieux

Que pensent les bouddhistes ,des sannyasins hindous ?

Est ce qu'il suivent une voie comparable ,pouvant mener aussi à l'eveil spirituel ?

(car parfois les "apotres" d'une religion dénigrent ceux des autres spiritualités et inversement... ,alors que ma vision est plutot oecuménique dans le domaine de la sagesse et de la paix..

idem d'ailleurs entre les moines du Théravada et les bouddhistes du Vajrayana ,qui ne s'accordent pas toujours entre eux .(les premiers parlent de Vipassana comme la seule voie menant à Nibbana ,d'après les paroles originelles du Bouddha ,alors que les seconds pratiquent le Tantra ,le Dzogchen ou autres ,et "minimisent" parfois les pratiques théravada ).. alors qui croire ?

Merci d'avance s'il y a des réponses :wink:

bonne journée à vous

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors d'abord, il faut une définition claire des termes:

1) A sannyasi, sannyasin or sanyasi is a Hindu term that comes from the Sanskrit word sannyasa. It is a person who has renounced the world and lives without possessions to achieve moksha (liberation).

Note that the Orthodox Hindus will generally not accept the claims of the followers of Osho/Bhagwan/Rajneesh to be sannyasins and may even find this claim insulting.

2) A Sadhus, is defined as a spiritual adventurers, ascetic warriors, devout mystics, occult rebels, the sadhus are revered by Hindus as representatives of the gods, sometimes even worshipped as gods themselves.

3) A Bhikkhus (or Gelong), the term literally means "beggar". A bhikkhu has taken vows to enter the Sangha (Buddhist monastic community) and is expected obey a rule of conduct known as the Vinaya.

 

Ensuite, c'est difficile de répondre à votre question parce que vous partez du principe que les uns "dénignent" les autres. Alors, toute différenciation peut-être interprétée comme du dénigrement...

 

Meilleures pensées, Gelong T. Shenphen

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Lama Shenphen ,

merci pour votre réponse ,

non ne vous inquietez pas lol ,mon intention n'est pas du tout de dire aussitot que chaque groupe spirituel ,dénigrent les autres ,au contraire ,mon idéal serait l'inverse ,mais comme j'ai souvent vu des gens réagir comme ca (qu'ils soient religieux ou non) ,je le dis au passage ,

mais je ne peux pas parler pour vous ,vous pouvez tout aussi bien respecter et avoir un avis neutre sur les autres mouvements reilgieux ,c'est justement ce que j'aurais aimé savoir : votre avis ,ou l'avis des bouddhistes en général ,sur les sadhus de l'inde

Quelle est votre vision ou vos pensées (si vous en avez ) envers ces voies spirituelles differentes ?

Si vous pouvez y répondre ,

merci d'avance

Amicalement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois qu'on choisit un Chemin en fonction de ses capacités et de son karma. Et qu'il y a différents Chemins spirituels, de manière à ce que chacun trouve son bonheur.

 

Maintenant, pourquoi je suis dans le Bouddhisme? C'est évidement parce que je pense que c'est la meilleure Voie! :)) Il y a dans le Bouddhisme toutes les réponses, au sein d'un système d'Enseignements et de pratiques qui m'apparait sans faille, qui découle d'Êtres ayant atteint et manifesté l'Eveil.

 

Alors effectivement, loin de moi l'idée de dénigrer les gens. Mais j'ai une opinion claire sur la qualité des Chemins Spirituels.

 

Au sein même du Bouddhisme, le Bouddha a donné plusieurs type d'Enseignements, s'adressant à différent niveau de motivation (inférieure, moyenne, supérieure).

Certaines personnes ont la capacité d'atteindre le Libération du Samsara, mais pas pour revenir aider tous les êtres. D'autres ons cette motivation. C'est bien qu'il existe deux Chemins pour donner à chacun la possibilité de pratiquer correctement.

 

Au Tibet, le Bouddhisme s'est établit en plusieures phases, qui a vu le développement de différentes Ecoles. Il n'y a pas de différence notoire (à mes yeux) sur la base; mais sur la manière d'appliquer, avec plus ou moins d'importance donnée à l'Ehique, aux Etudes, etc...

Là aussi, c'est bien que chaque être trouve sa Voie.

 

En ce sens, je me sens oeucuménique. C'est l'acceptation du choix des autres.

 

Mais si on me demande qu'elle Voie est la meilleure, en terme de résultat, alors il n'y a pas d'ambiguïté: aucun Chemin n'est aussi complet et logique que le Bouddhisme. Aucun n'est aussi Supérieur en terme de motivation que le Mahayana.

 

Meilleures pensées, Gelong T. Shenphen

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Lama Shenphen,

merci pour votre réponse sympa et légitime :o

je vous comprend sur l'essentiel

Meilleurs voeux aussi

Share this post


Link to post
Share on other sites

moi je pense que le sadou est la représentation de la transformation de l'homme en icone vivante du signifiant le désir de libération connaisseur des contingences de l'univers par sa perception du kharma universel afin d'aider les êtres à réfléchir il décide de cristalliser son état de vacuité il s'adressera aux consciences en cet état peut être au même titre qu'une statue de BOUDDHA recouverte de feuilles d'or ou bien qu'un Spot de Publicité.

 

quand au mouvement bouddhiste auquel je m'apparente je pense qu'il s'agit en même temps d'une science en tout point de vue.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tashi Delek,

 

Personellement, je pense que, comme le dit le slogan pour une célèbre marque de nourriture féline, "tous les chemins mènent à Friskies", "Friskies" étant dans ce cas là la libération :lol: Que l'on soit Bouddhiste (comme je m'efforce de l'être depuis que j'ai "repris" contact avec ce merveilleux courant de pensée), Chrétien Protestant, Islamiste ou que sais-je, le but ultime de chaque pratique religieuse sera d'amener son pratiquant à la libération... Comme le disait si bien une de mes collègues de la Sangha, c'est comme une montagne, il n'y a jamais qu'un seul et unique chemin pour accéder au sommet, certain sont plus ardus que d'autres, mais au bout du compte, lorsque l'on est au sommet, la vue, sublime, est la même...

 

Je me range quand même du côté du point de vue de Lama Shenphen Rinpoche (bien que celui-ci soit vide de son propre côté :) ), à savoir que le Bouddhisme nous montre le chemin le plus accessible, le plus pratique, le plus direct pour arriver au but ultime, le sommet de la montagne :D

 

Merci

 

frédéric

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...