Jump to content
Dharmaling Forums
Sign in to follow this  
Tantrika

le non-choix radical

Recommended Posts

Tashi Delek

pouvez-vous dire que ce qu'ont vécu ces gens ne provient pas des causes qu'ils ont accumulés??  

Il me semble que seul un Bouddha pourrait dire pourquoi des personnes ont vécu tel ou tel évènement.

A mon humble niveau, tout ce que je peux dire, c'est que les victimes se trouvaient aux mauvais endroits au mauvais moment.

J'ai malheureusement un autre exemple proche.

Deux de mes soeurs se battent actuellement contre le cancer. L'une, dans un état désespéré, a même signé pour participer à des tests de nouveaux médicaments et endure des souffrances terribles. J'essaie de les soutenir de mon mieux mais il est hors de question que je leur parle de karma. En plus, c'est un cancer héréditaire, leurs enfants ont une chance sur deux d'avoir la même altération génétique et si c'est le cas, ils ont 80% de chances d'avoir le même cancer avant 50 ans dans le cas des filles. Je ne vais pas aller leur dire que leur malheur est dû à de mauvaises actions dans cette vie ou dans des vies précédentes !

Tout au plus, je leur dis qu'après de telles épreuves, il y aura de toutes façons une amélioration. Elles ne sont d'ailleurs pas bouddhistes.

Je pense vraiment que la théorie du karma est fondamentale pour un bouddhiste, qu'il faut se l'appliquer à soi-même mais l'utiliser pour comprendre les malheurs des autres ne m'apparaît pas comme une bonne attitude ; bien-sûr, je ne prétends pas détenir la vérité. Nous sommes sur un forum où chancun peut donner son avis, je pense.

Par ailleurs, en ce qui concerne l'éducation des enfants, je pense qu'il faut saisir toute occasion de leur faire prendre conscience des conséquences de leurs actes et de les responsabiliser, même si on ne leur parle pas de karma.

 

Seule la compréhension juste du karma a toujours pu m'aider à comprendre, de manière "logique", pourquoi certains enfants doivent mourrir dans la souffrance, et d'autres vivent insoussiant dans la soie!  

Voulez-vous dire que vous êtes remonté aux causes karmiques de la souffrance voire du décès de jeunes enfants ?

Meilleurs souhaits

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tashi Delek,

 

Il me semble que seul un Bouddha pourrait dire pourquoi des personnes ont vécu tel ou tel évènement.

Il est vrai que seul un Bouddha peut connaitre toutes les raisons qui donnent naissances aux très variés événements. Mais il est une chose que le Bouddha a dit, et qui est très clair dans tous les enseignements: tout ce qu'on expérimente vient des causes qu'on a créé; il n'y a pas d'expérience sans en avoir créé les causes; et toute cause donne un effet (hors pratique spécifique de purification).

 

tout ce que je peux dire, c'est que les victimes se trouvaient aux mauvais endroits au mauvais moment.

Alors vous croyez au hasard??

 

Je ne vais pas aller leur dire que leur malheur est dû à de mauvaises actions dans cette vie ou dans des vies précédentes !

Et bien c'est que vous jugez qu'elles ne sont pas capables de le comprendre. Si ma mère a un cancer, elle qui connait le karma, je n'aurai même pas besoin de le lui dire: elle saura que c'est le fruit de son karma... D'ailleurs, ma mère à une amie qui est en train de mourrir du cancer, et elles sait (ma mère et son amie) que c'est un résultat de causes antérieures!

 

bien-sûr, je ne prétends pas détenir la vérité. Nous sommes sur un forum où chancun peut donner son avis, je pense.

Oui, chacun peu donner son avis, dans la mesure où il ne pense effectivement pas que c'est la vérité ;) Nous suivons dans notre Congregation la Tradition du Bouddhisme Tibétain, et étudions les Textes depuis des années. Aussi, il y a des points qui sont évidents, incontournables, et quasi "indébattables" parce qu'ils sont des pilliers du Dharma. On ne peut pas laisser dire l'inverse, parce que cela créerait la confusion dans l'esrit de ceux et celles qui cherchent à comprendre le Bouddhisme correctement.

 

Toute discussion ouverte est bienvenue sur ces forums, dans le but de chercher à mieux comprendre, à appronfondir, avec les questions sincères, d'ouverture, de recherche...

 

Voulez-vous dire que vous êtes remonté aux causes karmiques de la souffrance voire du décès de jeunes enfants ?

Je ne suis pas un Bouddha, et bien des liens karmiques m'échappent certainement.

Ce que je veux dire, c'est que je suis certain que ce qu'ils ont vécu provient de causes karmiques. Il n'y a pas de hasard, rien qui soit sans cause!

 

Meilleures pensées, gelong T. Shenphen

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour ,

malgrès ma modeste experience du domaine ,

je pense que Tantrika se place (qu'il l'ait réalisé ou non ) du point de vue de la Réalisation ,de la non-dualité ,alors que Ani Chonyi par exemple ,se place dans ses explications ,"Sur le chemin de la libération" et de la réalisation ,où il reste encore l'égo ,donc le karma ,donc ce que l'on choisi ou ce qu'on subi

 

Je ne sais pas si c'est un "orgueuil" de la part de tantrika ,de parler de la vie du point de vue d'un Eveillé ,du point de vue de l'Absolu non duel ou s'il a une quelconque réalisation effective ,pour affirmer sa vision ( mais sa vision me semble etre semblable à ce qu'enseigne l'Advaita vedanta ,ou le Dzogchen pour la tradition tibétaine ,qui se place du point de vue absolu ,transcendant les causes ,les effets ,ou "sans adoptions ni rejets" ) comme enseignent les maitres

 

Mais je pense que sur certains cotés il a raison ,dans le sens que ,tant que l'on est sur le chemin de l'Eveil ,il reste en nous du karma produit et à liberer ,et donc il y a choix ,libre arbitre ,causes et effets ,semences et récoltes

Mais lorsque qu'on a réalisé l'Eveil ,on s'est affranchi du karma de "notre petit moi" ou égo ,qui n'existe plus ,et donc aussi de son "petit libre arbitre" ,de ses causes et conséquences

 

De meme que tant que l'on reste ignorant de notre vraie Nature ,il y a pour nous ,naissance et mort ,vie relative et temporelle ,karma et conditionnement ,mais lorqu'on a réalisé notre nature de Bouddha ,il n'y a pour nous plus ni naissance ,ni mort ,ni karma ni karta (le producteur de karma ) ,ni causes ni effets ,dont nous sommes libérés ,vu que l'on vit a ce moment la vie Absolue

 

D'un point de vue relatif ,il y a naissance et mort ,karma et libre arbitre ,

Mais du point de vue Absolu ,il n'y a ni naissance ni mort ,ni karma ,ni libre arbitre ,ni meme d'égo pour l'expérimenter

 

N'est-ce pas la difference de vue dans laquelle vous vous situez pour en parler ?

 

Mais peut-etre que je me trompe :o

 

Amicalement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tashi Delek à tous et à Kiowa,

 

Nous sommes bien d'accord que le samsara nous apparaît duel tant que nous n'avons pas atteint l'Eveil.

 

Mais il est très dangereux d'affirmer péremptoirement en niant l'Enseignement du Bouddha que nous n'avons pas de libre arbitre.

cela reviendrait à tomber dans les extrêmes d'existence notamment qu'un dieu ou dans le cas cité par Tantrika "ça" (sic) penserait, parlerait agirait! ce "ça" viendrait-il de Freud ou de son imagination?

si c'est un "ça" dont nous n'avons pas conscience c'est grave: nous serions des marionnettes sans volonté? On est en plein délire...

 

les grands maîtres ont toujours mis l'accent sur la responsabilité, plus on avançait sur la voie; même la plus petite action a des conséquences, et les Bouddhas, bien que libérés du karma agissent en pleine conscience de leurs actes.

 

le non-choix implique forcémment son contraire: le choix, car dans ce monde tout existe et son contraire. rien n'a d'existence absolue, pas même le non-choix!

 

"la bouddhéité n'est pas existante puisqu'elle a pour caractéristique l'inexistence de l'individu et des choses; elle n'est pas non-plus inexistante puisqu'elle existe en tant qu'ainsité." ASANGA, Mahayanasutralankara

 

Amicalement

 

Ani Chönyi :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors vous croyez au hasard??

Courte mais grande question !

Je préfère le mot comprendre au mot croire. Sinon, je ne me serais pas tourné vers le Bouddhisme. Je serais resté catholique comme beaucoup de gens dans ma région, l'ouest de la France.

Je préfère donc dire qu'il y a beaucoup de questions auquelles je ne sais pas répondre. Pourquoi une plaque tectonique s'est-elle affaissée provoquant le tsunami à tel moment, provoquant la disparition de telles personnes ? Je ne sais pas répondre.

Et bien c'est que vous jugez qu'elles ne sont pas capables de le comprendre

Si vous permettez, c'est plutôt que je ne juge pas utile de leur en parler.

Je vous rappelle qu'elles ne sont pas bouddhistes.

 

Aussi, il y a des points qui sont évidents, incontournables, et quasi "indébattables" parce qu'ils sont des pilliers du Dharma.

Je suis bien le dernier à remettre en cause la théorie du karma, mais je dis qu'il faut être prudent quand on l'applique à quelqu'un d'autre que soi.

Merci d'avoir pris le temps de me répondre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tashi Delek,

 

je pense que Tantrika se place (qu'il l'ait réalisé ou non ) du point de vue de la Réalisation ,de la non-dualité ,alors que Ani Chonyi par exemple ,se place dans ses explications ,"Sur le chemin de la libération" et de la réalisation ,où il reste encore l'égo ,donc le karma ,donc ce que l'on choisi ou ce qu'on subi

Il y a deux Réalités: Conventionnelle et Ultime. L'une ne contredit pas l'autres, mais l'explique. Un Bouddha a la claire perception de tout ce qui existe, selon les deux Réalités en même temps. Seul un Bouddha le peut. Même un Bodhisattva depuis le Chemin de la Vision ne peut contempler qu'une Réalité à la fois!

 

De meme que tant que l'on reste ignorant de notre vraie Nature ,il y a pour nous ,naissance et mort ,vie relative et temporelle ,karma et conditionnement

Même lorsque vous avez Réalisé votre Vrai Nature (la Vacuité) vous avez conscience de la Réalité Conventionnelle. Vous pouvez/devez contempler la non-existence ultime de la tasse, tout en pouvant nommer l'object conventionnellement.

 

Agir en prétendant vivre ultimement dans un monde conventionnel est une pièce de théatre! Vous regarder la tasse, enoncez "la tasse n'a pas d'existence inhérente" alors que votre mental l'a déjà saisie bien avant même que les mots ne se présentent à votre cerveaux! C'est creux. Limite hypocryte. Et dangereux, parce que cela risque d'induire des gens dans l'erreur, la mauvaise compréhension de la nature de l'existence!

 

Il est érronné de penser que parce qu'un être réalise la Vacuité, le karma s'arrête de fonctionner! C'est comme dire: "j'arrête de fonctionner sur le mode duel, l'univers entier aussi! Je ne suis plus sujet du karma, plus personne non plus". Quelle erreur. Et c'est ce qu'on lit dans certains recents messages sur ce forum, et qui n'est pas acceptable pour le bien de ceux qui, en y croyant, agirait de manière érronée, sans se soucier du karma!

 

Si un être réalise la Vacuité, l'univers conventionnel continu de fonctionner de la même manière pour les autres, qui n'ont pas réalisé la Vacuité. Evidemment.

 

Quand ont dit: "d'un point de vue Ultime, il n'y a pas de karma", ce n'est vrai que du point de vue de celui qui a réalisé la Vacuité, mais ne change pas l'expérience et le mode de fonctionnement du karma des autres. Qui par conséquent doivent faire attention à ce qui est créé, en positif comme en négatif.

 

Et en allant plus loin, il faut savoir que même une fois la Vacuité Réalisée, il y a une forme de karma qui demeure, même si ce n'est plus un karma qui soutient les 12 liens interdépendants... Sinon, s'il n'y avait plus de cause-à-effet, comment un Bodhisattva passerait du premier Bhumi au second, au troisième, etc...?! Les Bodhisattvas vont pratiquer les 6 Perfections pour accumuler les mérites nécessaires à l'approfondissement de la Vacuité, qui mènera à l'Etat de Bouddha.

 

Meilleures pensées, Gelong T. Shenphen

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 

Pardonnez-moi Chöny, que veut dire le mot "ainsité" ? Il ne doit pas s'agir de faute d'orthographe, car il me semble l'avoir déjà lu... mais je ne le trouve pas dans le dictionnaire... Y a-t-il un rapport avec mot "ainsi" ?

 

D'avance merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Ainsité" ou "ainséité", est la nature de ce qui "est ainsi".

 

Provenant d'un dico: "Ainsité: nature authentique, non conditionnée, de toute chose ; réalité ultime; ce qu'est réellement tout phénomène (tout dharma) mais qu'il est impossible de définir ou d'exprimer. Certaines écoles Madhyamika (voie du milieu) considèrent l'ainsité comme synonyme de la vacuité".

 

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...