Jump to content
Dharmaling Forums
Sign in to follow this  
frederic

Offrandes de Mandalas

Recommended Posts

Tashi Delek :D

 

Comment fait t'on exactement une offrande de Mandala ? Sur un texte, j'ai lu que Lama Tsong Khapa avait la peau du bras "écorchée" à force d'offrir des mandalas... Pourquoi?

 

Je connais ce texte:

 

"Par les vertues des plans de l'offrande à l'assemblée de Bouddhas imaginés devant moi, de ce Mandala édifié sur une base resplendissante de fleurs, de safran et d'enscens, orné du Mont Mérou, des 4 continents, du soleil et de la lune, puissent tous les êtres obscurcis en partager les heureux effets,

 

IDAM GOUROU RATNA MANDALAKAM NIRYATA YAMI."

 

Et ensuite imaginer que l'on offre de très belles choses aux Bouddhas.

 

Cette pratique est t'elle suffisante?

 

Merci de vos réponses :P ,

 

Peut-être des éléments de réponses sur ce post :roll: significations

 

merci

frederic

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tashi Delek Frederic,

 

Je ne sais pas si c'est très légal, mais je me permets de copier un passage de "Vie et Enseignements de Géshé Rapten" dans lequel il y a peut-être des réponses à tes questions.

 

-----------------------------------------------------------------------------

 

L'offrande du Mandala

 

L'offrande du mandala est un moyen très simple mais efficace d'accumuler du mérite. Ce don est fait aux objets du refuge qui sont libres de toutes souillure tel l'attachement. C'est pourquoi, en fait, nous le faisons pour notre propre bénéfice et non pas pour satisfaire les désirs personnels des objets de refuge (car il n'y sont pas soumis).

 

La base dont nous nous servons pour cet hommage, est un plateau d'environ seize centimètres de diamètre. Si cela est possible, cette plaque ronde devrait être d'une matière précieuse telle l'or ou l'argent, mais si nous ne pouvons nous en procurer de cette sorte, d'autres métaux, du bois ou de la pierre, feront l'affaire.

Quel que soit l'élément utilisé nous devons le visualiser comme une terre dorée, symbole de la nature du Bouddha en nous. Les substances offertes sur cette base peuvent être des graines soigneusements triées tel du riz, du blé, auxquelles nous pourrons mélanger des pierres précieuses, des perles, etc... En effectuant ce rite, nous prenons tout d'abord quelques graines dans la main gauche. Cette même main va tenir la base au niveau du coeur.

Ensuite, avec la main droite, nous en puisons une poignée dans le tissu sur nos genoux, et nous posons quelques graines au centre de la base. Tout en récitant les vers du refuge, et en développant l'Esprit d'éveil, avec notre avant-bras, d'un geste circulaire, et dans le sens des aiguilles d'une montre, nous nettoyons ces graines en trois passages successifs. Ce geste représente l'élimination des trois poisons de l'esprit : l'ignorance, l'attachement et l'aversion qui obscurcisse la nature de Bouddha. C'est le bras droit qui est utilisé car il contient le "canal de la sagesse".

 

Maintenant d'autre graines sont posées au centre de la base. Par trois fois nous les balayons de l'avant-bras, mais cette fois dans le sens inverse. Ce mouvement ramenant à nous, exprime notre souhait de réaliser les qualités du corp, de la parole et de l'esprit des Bouddhas. Ensuite nous posons, au centre, les graines restant dans la main droite, et nous reprenons une nouvelle poignée.

Nous nous en servons pour tracer une ligne à la périphérie du plateau en tournant vers la droite. Elle représente la clôture de Vajra (les limites de l'univers). Puis, une autre poignée sert à former un tas au milieu, il symbolise le Mont Méru. Aux quatres points cardinaux

sont disposés quatres autres tas, ce sont les quatres continents. Deux monticules supplémentaires de chaque côté du mont central évoquent respectivement le soleil et la lune. Lorsque tout ce rite est accompli, nous pouvons imaginer toutes les magnificiences et

tous les trésors de l'univers et nous les offrons, tout en récitant les stances suivantes :

 

"Aux champs du Bouddha, J'offre cette base parfumée d'encens, emplie de fleurs, décorée par le Mont Méru, les quatres continents, le soleil et la lune. Puissent tous les être jouir des royaumes immaculés."

 

Alors nous renversons le plateau vers nous. Lorsque les graines tombent dans notre giron, nous imaginons recevoir la bénédiction des objets de refuge. Bien qu'il puisse sembler étrange d'offrir tous les biens de l'univers, c'est un moyen efficace pour surmonter l'attachement. L'attitude consistant à vouloir donner tout ce que l'on possède à autrui est l'essence de la Perfection de la générosité.

 

L'offre du Mandala est effectuée à quatres niveaux : extérieur, intérieur, secret et ultime (on peut l'exercer de façon plus détaillée par exemple en trente sept tas). Lors des pratiques préliminaires exposées ici, nous nous en tenons à l'offrande extérieures. Elle est faite normalement par série de cent mille. Ce rite contient toute la Voie menant à l'illumination. Son accomplissement est très bénéfique avant, et pendant la pratique des Tantras.

 

----------------------------------------------------------------

 

Bien à vous

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tashi Delek à tous et à tous les vénérables membres de la Sangha,

 

Merci Nicolas. Aux vues de ces éléments, il semble que je confondais offrandes de Mandalas et les offrandes aux Esprits tels que l'eau, les fruits, l'enscen, la lumière, etc.

 

Merci donc d'avoir éclairé ma lanterne ;-F

 

Meilleures salutations,

 

frédéric

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...