Jump to content
Dharmaling Forums
Sign in to follow this  
wangdu

le voeux de ne pas tuer !

Recommended Posts

Tashi Delek à tous !

 

Ma maison est autour de champs, de culture agricole et d'élevage d'animaux, en cette saison nous sommes envahi de mouches, étant un Bouddhiste et ayant pris mes voeux de Genyen et surtout ayant au fond de moi de la compassion pour mes semblables (les mouches) je suis dans une impasse car inlassablement je les attrapes et les relaches à l'exterieur mais elles joues avec moi, mon karma et ma famille puisqu'il y en a toujours autant !

Comment faire ? on me pousse à acheter de l'insecticide ! j'en est mal au coeur rien qu'à l'idée !

 

Merci de m'aider !!!

 

Meilleures pensées,

 

Wangdu

Share this post


Link to post
Share on other sites

moi quelquefois, j'ai le même problème avec les fourmis, mais il faut bien que je m'en débarrasse. J’essaie de faire le moindre crime d’insectes que je peux. C’est des petites concessions aux dharma.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tashi delek,

 

Merci Gsinge pour votre aide, je comprends votre pensée et votre action est faite avec compassion, mais mon point de vue c'est que même le plus petit des insectes est important, c'est pour cela que je suis dans la quete d'une solution optimale pour tous et surtout sans perte !

 

Meilleures pensées,

 

Wangdu

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tashi Delek,

 

Par rapport à ce qui nous environne et nous arrive, il faut bien comprendre que nous en avons créé les causes auparavant, étant dans l'ignorance de la loi de cause à effets.

Tuer n'est pas une solution; tuer c'est faire violence à un être vivant - quel qu'il soit! tuer n'est jamais un acte anodin.

Ce n'est aucunement suivre et respecter l'enseignement du Bouddha!

 

De plus en tuant- volontairement ou parce que nous ne faisons pas attention- nous plantons des graines de souffrances futures, notamment renaître dans un état inférieur; s'il n'est pas purifié, l'effet s'accroît continuellement .

 

Même la plus petite forme d'être animé a une conscience, et a peur de souffrir ou de mourir; sinon pourquoi s'enfuit-il lorsque l'on veut l'attraper?

 

Plus on tue d'insectes -dans les cas cités- plus nous aurons d'ennuis avec!

 

Je raconte souvent cette histoire qui est arrivée à ma mère qui ne croit pas au karma, ni à la compassion d'ailleurs! si elle lit ces lignes, elle pourra confirmer!

Il était une fois, une petite fourmi, toute mignonne et tranquille qui traversait la table! la pauvrette si elle avait su!

A ma stupefaction - ma mère sait que chez moi, on ne tue ni les araignées, ni les insectes, ni un quelconque animal - elle abat violemment sa main et l'écrase.

Je lui dis, le coeur plein de tristesse (pour elle et la fourmi) mais pourquoi tu as fait cela? cette fourmi ne t'avait rien fait!

Bien sûr elle ne trouve aucune réponse! je sens qu'elle n'est pas fière d'elle quand même! (elle peut!)

L'après midi passe et le soir au moment de se coucher, une colonne de fourmis traverse sa chambre et longe son lit!

Cette fois, c'est elle qui est stupéfaite!...je lui dis alors, tu vois ce sont toutes ses "soeurs" qui viennent te faire honte et te donner une leçon " tu en as tué une, il en revient cent!"

 

Dans le cas des mouches ou guêpes, il y a des trucs évidents: fermer les volets ou les fenêtres et les portes avant qu'il fasse chaud, installer des moustiquaires aux fenêtres et à la porte d'entrée, cela en limite le nombre considérablement..

S'il en vient alors ce sera quelques unes seulement ;on peut alors ouvrir la fenêtre pour les faire sortir et les aider, car en général elles se collent à la vitre enbourdonnat et s'épuisant

 

Dans le cas des araignées et des fourmis on peut les faire glisser avec une feuille de papier dans un verre, on ferme le verre avec le papier, et les emmener dehors.

Les fourmis n'aiment pas la cannelle; on peut en saupoudrer le chemin où elles passent.

 

Bien sûr cela demande un peu de patience et d'adresse - mais on y arrive très bien-

C'est l'occasion de "souffler" quelques "Mani" sur elles, et si cela est fait avec compassion vous créez pour elles et pour vous des causes positives...Vous pouvez prier pour qu'elle aient une heureuse renaissance...

 

Chenrezig avait vu dans sa grande compassion, 500 vers qui grouillaient et souffraient dans une fosse.

Il prit alors la forme d'une abeille, et vint bourdonner "Om Mani Padme Hung"au-dessus d'eux. Rien que par le son du mantra, ils prirent renaissance dans un royaume supérieur.

 

Développons la compassion pour tous les êtres et nous trouverons les moyens de les aider et de les libérer de la souffrance!

 

ani Chön

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour chers amis!

 

Cela me rappelle une histoire, celle du Bouddha Shakyamouni qui, dans l'une de ses précédentes réincarnations, avant d'atteindre l'Eveil, s'était réincarné en tortue géante!

 

Un jour, alors qu'il nageait tranquillement au large d'une petite île dans une mer tourmentée, Bouddha tortue croisa un navire qui était en train de faire naufrage. Voyant tous ces occupants, les braves matelots, tomber à l'eau les uns après les autres, il/elle prit sur lui/elle de les mener tous un par un au rivage de la petite île. Les matelots étaient assez nombreux, et cela pris à la tortue beaucoup de courage et d'énergie, mais il/elle parvint à tous les sauver... Puis il/elle s'immobilisa sur le rivage, et s'endormi(e), épuisé(e)...

 

Lorsqu'il/elle se réveilla, ce fut pour se rendre compte que pendant son sommeil, des milliers et des milliers de fourmis affamées avaient commencé à envahir sa carcasse afin de le dépecer lentement pour se nourrir de sa chair. La tortue se rendit également compte que si elle effectuait le moindre mouvement pour se sortir de cette situation, elle tuerait un grands nombres de ces petits êtres, qui ne demandaient qu'à survivre et être heureux!

 

Alors, elle resta immobile, et offrit son corps de tortue à ses hôtes affamés, sans en blesser un seul!

 

Si ça ce n'est pas un exemple de grande compassion, et d'oublie totale de "soi" pour les autres, je ne sais pas ce qui l'est! Si mes souvenirs sont exacts, il y a eu d'autres existences (12 ou 13) ou Bouddha s'est sacrifié pour ses semblables. Nous devrions tous prendre exemple sur tortue Bouddha, et essayer dans la mesure du possible de nuire le moins possible à tout être vivant, quel qu'il soit, ou quel que soit la nuisance qu'il représente pour notre égo illusionné! Car comme le dit ven. Chonyi, ce n'est pas en tuant, même le plus petit être sensible, que nous contribuerons à accumuler les causes de notre future émancipation, ni même les causes des circonstances ou nous n'aurons plus à subir ces quelques désagréments... Bien au CONTRAIRE!! :twisted:

 

Bien à vous! :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tashi Delek,

 

La canelle ! astucieux !

 

Merci Vénérable Chönyi et Frédéric,

 

Meilleures pensées,

 

Wangdu

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela me rappelle une histoire sur le Bouddha quand il n'était "que" bodhisattva!

 

Un jour un oiseau de proie vint le voir et lui demanda en fonction du voeu qu'il avait de donner jusqu'à sa vie, il lui dit qu'il avait faim. Comme dans l'histoire de la tigresse affamée qui cherchait de la nourriture pour nourrir ses petits, le futur Bouddha n'avait rien sous la main que lui-même (si je puis dire...), aussi découpa-t-il une partie de sa chair. Mais l'oiseau exigea encore plus, jusqu'à son corps entier. Le Bouddha accepta et lorsqu'il allait "s'exécuter", l'oiseau se transforma en une déité, qui lui dit qu'il avait bien passé le test!

 

Si chaque fois que nous faisons une action, nous préservons la pure motivation d'aider les êtres, nous ne porterons tort à aucun, serons prêts à aider en cas de nécessité et continuerons à accumuler mérites et sagesse jusqu'à l'Eveil....

en fait, nous devons leur dire merci! ;-F

 

amicalement

 

ani Chönyi :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les voeux ne sont_ils pas les moyens de nous faire refléchir à la conduite juste et pas l'image d'un but absolu à atteindre ?

Vivre sans tuer est impossible, l'idée serait plutôt de suprimer toute souffrance inutile, sinon tuons nous même tout de suite et encore cela serait tuer ! :)

j'ai vu dans des milieux ou tuer faisait partie d'une activité économique necessaire des personnes trés conscientes des leurs actes et trés respectueuses de la nature. (exple: dans l'élevage) avec toujours une 'pensées' pour les animaux à qui elles prennaient la vie. Peut-etre ces personnes n'avaient pas besoins de 'voeux' pour se rendre compte de la valeur de toute forme de vie ! nous pouvons modérer notre comportement mais l'objectif de ce type de voeux n'est-il pas de nous montrer que c'est le cheminement l'essentiel et qu'il faut 'lâcher' le but pour 'ajuster' nos comportements.

Il est possible que cette interprétation soit érronée, alors pardonnez moi :)

Mais pour l'instant j'en suis là;

 

Bien des choses pour vous tous.

Pantaléon.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Les voeux ne sont_ils pas les moyens de nous faire refléchir à la conduite juste et pas l'image d'un but absolu à atteindre ?

Vivre sans tuer est impossible, l'idée serait plutôt de suprimer toute souffrance inutile, sinon tuons nous même tout de suite et encore cela serait tuer ! :)

 

Si vivre sans tuer est impossible alors, il est impossible d'atteindre le but absolu qu'est l'Eveil :!:

On se demande alors, pourquoi depuis des éons, les Bouddhas reviennent régulièrement, inlassablement, nous montrer la voie juste de l'octuple sentier.

 

Ils nous expliquent" justement "que l'on peut avoir un mode de vie "juste" c'est à dire sans faire souffrir les autres, parce que l'acte d'ôter la vie est la plus grande souffrance qui puisse être infligée à un être vivant!

 

Vous avez peut-être entendu crier des cochons que l'on menait à l'abattoir, des agneaux ou des lapins que l'on égorgeait, vu des poissons se débattre en vain en agonisant sur la terre à la recherche d'air, des crabes que l'on ébouillantait essayer de s'échapper, etc... osez dire après ça qu'ils ne souffraient pas!

 

Ma fille qui a travaillé un été -contre mon gré, mais elle est majeure- dans un abattoir de poulets, m'a raconté qu'un jour, un poulet s'était échappé et courait éperdu dans toute le salle, affolé! Et l'être humain mange de cette chair polluée par les toxines de la peur. Comment voulez-vous qu'il ne soit pas malade?

 

La seule bonne nouvelle est que ma fille n'a plus jamais travaillé dans un abattoir!

L'été d'après elle a trouvé un job agréable et mieux payé, qu'elle a conservé depuis et qui lui sert à financer ses études!

 

Pour conserver son "métier" et le justifier - au lieu d'en changer- on est prêt à à toutes les vilenies: tuer à coup de bâtons les bébés phoques (il faut bien vivre ma bonne dame), gaver les oies pour qui c'est un véritable supplice, élever industriellement des poussins, poulets, porcs dans des cages métalliques étroites dans des hangars en pleine chaleur l'été si bien qu'ils meurent régulièrement asphyxiés, lancer des harpons explosifs sur des baleines qui agonisent des heures, etc...

 

Le comble de l' aberration a été de donner des produits animaux à des herbivores, des carcasses de mouton à des ruminants; jusqu'alors seuls les moutons avaient la "tremblante", maintenant on a dû abattre et brûler des milliers de vaches atteintes - également et la maladie s'est transmise à l'homme!

 

Vous croyez qu'on en tirerait la leçon? L'homme n'a toujours pas compris... sans doute qu'il n'y a pas assez de morts encore...à partir de quel nombre va-t-il enfin se poser des questions et envisager de réformer son mode de vie basé sur la souffrance de millions d'êtres vivants à qui on prend la vie chaque année de par le monde?

Jusque quand pour son plaisir et son profit personnel continuera -t-il à faire couler des bains de sang?

Quand considéra-t-il toute vie aussi précieuse que la sienne?

Quand acceptera-t-il enfin que tout acte a ses conséquences, et que l'on ne peut tuer impunément?...qu'il comprenne qu'infliger la mort et la souffrance revient à les subir soi-même un jour!

 

Pour cela, il faudrait qu'il sorte des vues égoïstes erronées et développe la compassion, qu'il rencontre le Bouddha Dharma et le mette en pratique.

 

Alors, vous ne pouvez plus envisager de tuer un seul animal, car vous êtes conscients de leur souffrance, de leur peur immenses.

Tant que l'acte de tuer reste une abstraction, un concept, on peut ôter la vie, même d'un être humain.

Mais lorsque vous avez ressenti la souffrance d'un être qui va mourir - humain ou animal- certains animaux supplient avec leurs yeux, s'enfuient ou se mettent à genoux comme des êtres humains, et l'homme a encore le "coeur" de les tuer! c'est effroyable cette froideur, cette "distance" que l'on a tant qu'il s'agit de la mort des autres!

 

Ce serait certainement différent s'il s'agissait de la sienne! On a vu des bourreaux, des "durs" ayant tué lâchement des centaines d' êtres sans défense, pleurer, supplier au moment final.

C'était sans doute les seules larmes qu'ils aient versé, sur eux-mêmes!...

 

Quant au fait de se suicider, ça changerait quoi? Cela ne ferait qu'alourdir nos karmas négatifs, qui n'ont vraiment pas besoin de ça!

 

Bien sûr que nous devons essayer de soulager la souffrance, mais ce n'est pas pour cela qu'on a le "droit" de tuer. Tant que l'homme sera un prédateur, quelles que soient les "bonnes" raisons qu'il trouve -et il en a toujours, faites lui confiance - il ne pourra trouver ni paix, ni bonheur.

Seuls des actes bons, vertueux donnent des résultats heureux.

Des actes malsains, nuisibles, non-vertueux comme ceux d'ôter la vie n'engendrent que souffrance pour celui qui est tué et celui qui tue!

 

 

amicalement

 

ani Chönyi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello !

 

Il ne s'agissait pas pour moi de debattre sur, voire de justifier le droit de tuer.

Seulement de voir une des fonctions de la notion de voeux.

 

Notre organisme à notre insu détruit chaque jour des tas de formes de vies : parasitaires, microbiennes etc ....Cela ne justifie rien encore une fois, mais cela soutend l'idée que nous faisons partie d'un tout, que nous devons fonctionner avec de manière harmonieuse pour le bien de tous les êtres. Mais pour moi l'idée d'une perfection réalisable ne peut se concevoir, en ce sens le voeux est porteur de reflexion, de progrés, d'objectif relatif.

Cela influençant bien sur nos comportements individuels et collectifs.

 

Quand l'absolu est atteind à la fin du fonctionnement centré sur l'égo, alors le voeux en tant qu'objectif disparaitrait non parcequ'il serait atteind mais parcequ'il n'a plus de fonction.

 

un peu confu peut-être :wink:

 

 

Tous mes voeux pour tous !

 

Pantaléon.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quand l'absolu est atteind à la fin du fonctionnement centré sur l'égo, alors le voeux en tant qu'objectif disparaitrait non parcequ'il serait atteind mais parcequ'il n'a plus de fonction.

 

Bonjour,

 

Il était question de l'acte de tuer commis par l'homme volontairement ou par manque d'attention. Ce qui n'empêche que dans la nature, c'est la loi du plus fort qui triomphe, d'où nos difficultés à dépasser les réactions de protection instinctives.

 

L'acte est sous-tendu par une intention; si celle-ci est positive, les conséquences d'un acte négatif seront différentes que dans le cas d'une motivation erronée.

 

Il arrive que nous prenions des médicaments qui "tuent" des organismes vivants ou dans le voeu de ne pas boire d'alcool de prendre un médicament qui en contienne, mais cela doit rester exceptionnel

 

Le "voeu" est enfreint lorsque certaines conditions n'ont pas été respectées, car effectivement aucun "dharma" n'a d'existence absolue, puisque dépendant de causes et de conditions.

 

Lorsque nous prenons un ou plusieurs voeux, nous nous engageons à faire tout notre possible pour les respecter.

On peut les renouveller- comme lors des Préceptes Mahayana - ce qui les renforce.

Il y a de nombreux voeux, et le seul fait d'en respecter quelques uns dans cette ère dégénérée nous permet d'acquérir des mérites importants.

 

En fait ils nous "libérent" l'esprit, car notre conduite est guidée par notre engagement; les voeux sont le moteur de nos comportements ce qui simplifie agréablement la vie! ceci je peux le faire, cela non!

 

Une fois réalisé l'Eveil complet et parfait- l'omniscience d'un Bouddha- nous n'avons plus besoin d'eux, puisque parvenus à ce stade ultime, la compréhension est basée sur une sagesse sans faille...mais en attendant, nous devons être très attentifs à les respecter! :P

 

En ce jour anniversaire de Sa Sainteté Tenzin Gyatso, 14e Dalaï Lama, puissions nous être nombreux à respecter nos voeux pour notre bien et celui de tous les êtres!

 

Bonne journée à tous

 

ani Chönyi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tashi Delek,

 

Merci Vénérable Chönyi pour cette explication,

 

Longue vie à Sa Sainteté

 

Meilleures pensées,

 

Wangdu

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tashi Delek,

 

Toute la famille s'y est mis pour faire sortir en douceur les moches, nous venons d'installer 3 moustiquaires !

Il faut bien s'amuser un peu !!!

 

Meilleures pensées,

 

Wangdu

Share this post


Link to post
Share on other sites
Toute la famille s'y est mis pour faire sortir en douceur les moches, nous venons d'installer 3 moustiquaires !

Il faut bien s'amuser un peu !!!

 

Tashi Delek Wangdu,

 

Elles sont donc si moches que ça dans votre région?...c'est vrai que vues au microscope, elles ont une tête assez monstrueuse ( pour nos critères, bien sûr) :roll:

 

Vous pourriez faire connaître ce jeu inhabituel autour de vous? le gagnant est celui qui a "sorti" le plus grand nombre de mouches en un temps donné sans en tuer une!

 

Après c'est le livre des records, le Guiness Book- non il ne s'agit pas d' ingurgiter le plus de pintes de bière! :wink:

 

Bravo pour la rapidité d'action et l'efficacité de toute la famille!...

A qui le tour?...

 

amitiés

 

ani Chönyi :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tashi Delek,

 

Erreur de frappe sur "moches" je voulai ecrire mouches !

 

Merci pour le compliment Vénérable Chönyi mais tout le MERITE est pour vous.

 

Je vous en dédicace les graines semées!

 

Meilleures pensés,

 

Wangdu

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je vous en dédicace les graines semées!

 

 

... et je les dédie à l'Eveil de tous les êtres, extinction de l'ignorance et ses corollaires: la souffrance, la haine, l'égoïsme, la misère, la maladie, la guerre, le terrorisme....

 

Amitiés

 

Chönyi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tashi Delek à tous,

 

Dans la situation suivante quoi penser ?

 

En voiture, vitesse réglementaire (50 k/h), en penssant à l'attentat de Londres je réciter un Mantra et à ce moment là un oiseau s'envole devant mon véhicule je fais un écart et freine mais trop tard il était trop près !

Evidement je le tue, couvert de frisson et de compassion, affecté, désolé de n'avoir rien pu faire.

Pour lui je récite un Mantra et ++++.

 

Question : Notre Karma croisé ?

Dans le voeux de ne pas tuer ?

Je viens de semer une graine négative ?

 

Meilleures pensées,

 

Wangdu

Share this post


Link to post
Share on other sites
Question : Notre Karma croisé ?

Dans le voeux de ne pas tuer ?

Je viens de semer une graine négative ?

Karma croisé surement.

 

Pour que l'acte de tuer soit un meurtre (et donc rompt le voeux correspondant), il faut: 1. le souhait de tuer, 2. l'objet à tuer, 3. l'action de tuer appliquée à l'object que l'on a souhaité tuer, 4. le rejouissement d'avoir atteint le but de tuer. Vous comprendrez que dans votre cas, il n'y avait pas d'intention, ni de rejouissement, donc le voeux n'est pas engagé.

 

Une graine négative, oui. Aussi minime soit-il lorsque c'est complètement involontaire, nous engendrons un karma négatif par le fait même d'être à l'origine de la perte de la vie; parfois par négligeance.

 

Meilleures pensées, Gelong T. Shenphen

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour votre réponse Vénérable Lama Rinpoche

 

Bien compris, plus clair !

Pour la graine négative, le Soutra Mahayanas des 3 cumuls supérieurs est il approprié ?

 

Merci !:!

 

Meilleures pensées positives,

 

Wangdu

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...